Bureau de Fontainebleau, FRANCE

hello@k2marketing.fr
+33 (0)1 85 48 11 80

TOUS DROITS RÉSERVÉS

© 2020 K2 MARKETING SAS

Developed with love in Fontainebleau, France

 

Who’s behind ?

Parce que j’aime savoir avec qui je travaille, je tiens à afficher la même transparence auprès des clients de ma société.
Fondateur, CEO

Aymeric Monin

Faisons connaissance
En quelques mots...

Passionné d’escalade et de sports de montagne, amoureux de la nature, j’ai grandi à côté de la forêt de Fontainebleau partageant mon temps entre les bancs de l’école et les mille-et-un sentiers cachés de cette forêt enivrante.

Préférant l’apprentissage en autodidacte et par l’expérience à une éducation stéréotypée et datée, mes choix et pensées m’ont conduit à mener à bien un projet de start-up développé durant mon année de terminale.

Parcours atypique

J’ai toujours eu besoin de cultiver des projets perso parallèlement à mes études. J’ai commencer à me former en autodidacte et travailler en dilettante aux alentours de mes 12 ans.

À l’époque j’apprenais à concevoir des sites internet pour le fun et je me passionnais pour la musique électro. Pendant quelques années je me suis fait de l’argent de poche en mixant dans des petites soirées pour des potes ou des amis de mes parents, jusqu’à mes 15 ans.

Après ça je me suis replongé à fond dans l’escalade, tout en me prenant de passion pour la photographie et la vidéo en parallèle.

Durant mes années lycée je me suis consacré à l’entraînement et la formation en escalade durant mon temps libre. Cela m’a amené à développer un projet de start-up durant mon année de terminale pour combler un ennui scolaire mortifère.

Ainsi à 18 ans, une fois le bac en poche et un court passage sur les bancs de la fac de droit d’Aix-en-Provence, je créais mon entreprise. En décembre 2017, naissait Bleausard, marque éco-responsable de vêtements et matériel d’escalade.

Premier projet personnel à voir le jour officiellement, le développement de la marque s’est accéléré durant l’été 2018, après 9 mois passés chez Decathlon afin de constituer un fond de roulement pour l’entreprise.

La marque est enfin reconnue par ses pairs au bout de 2 ans d’existence et une prestation d’envergure sur la première édition du salon de l’escalade en France, et en Europe, aux cotés de deux autres Start-Ups locales.

Côté pro
Carrière :

2020 : Lancement de Sandstone (start-up de l’industrie Outdoor)

2020 : Lancement de l’agence digitale K2 Marketing

2017 : Lancement de Bleausard, marque éco-responsable de vêtements et matériel d’escalade

2017 – 2018 : Vendeur Decathlon en charge du rayon escalade

Depuis 2017 : Création de sites internet professionnels

Découverte professionnelle (collège/lycée) :

2015 – 2017 : Animation et encadrement en centre de loisirs et club d’escalade

2012 – 2016 : Création d’une dizaine de sites internet en amateur

2014 : Stage de JRI à la rédaction de l’info FR2/FR3

2011 – 2014 : Quelques soirées rémunérées en DJ amateur

Etudes : option Bac + StartUp
Etudes :

2018 – 2020 : Licence STAPS entraînement sportif, spécialité escalade

2018 : Licence 1 de Droit

2017 : Baccalauréat ES, spécialité mathématiques

 

Bonus :
  • BAFA, approfondissement montagne
  • Brevet fédéral d’initiateur escalade
  • Brevet fédéral d’ouvreur (club)
2020 : K2 Marketing

L’agence digitale K2 Marketing était un projet de longue date pour moi. Initialement créée en 2017, je l’ai exploitée de façon underground jusque fin 2019, le temps d’acquérir suffisamment d’expérience. Dorénavant, me sentant prêt à accepter des contrats conséquent et manager une équipe performante afin de traiter les demandes efficacement, l’agence se dévoile aux yeux du grand public.

Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté.
— Winston Churchill
Questions légitimes
Aucun diplôme dans le domaine ?

Non, effectivement. Toutefois soyez assuré que si je ne me sentais pas pleinement prêt à facturer ces prestations je ne le ferais pas. J’ai eu l’opportunité de développer bon nombre de compétences au cours de ces dernières années. Le lancement de ma marque de vêtements éco-responsables et matériel d’escalade fin 2017 représente pour moi le couronnement de toutes ces années d’apprentissage en autodidacte.

Je mets autant d’entrain, si ce n’est plus, dans le travail que j’effectue pour le compte d’un client que dans le développement de mes activités.

Qu'en est-il des délais ?

Lorsque nous annonçons un délais, nous le tenons. Pour ma part je travaille 60 à 70 heures par semaines. Si j’ai pu me trouver confronté à la flemmardise étant lycéen, ce temps est révolu. Vous voulez des résultats ? Moi aussi. Et c’est également le cas de mes collaborateurs.

Nous sommes fait pour nous entendre.

Et si l'on se rencontrait ?

Si la prise de contact par mail est aujourd’hui un standard bien ancré, le téléphone est également en fonction ! Non, pas de robot à l’autre bout du fil. Après avoir défini ensemble les contours de votre projet, nous pourrons si besoin nous rencontrer afin d’aller plus loin dans votre projet, bien entendu.